A propos des “16 techniques”

Les « 16 Techniques »  ont été créées en 1982. Cela  pour les besoins d’une démonstration de Ju-Jitsu  (en plein renouveau) à l’occasion des Championnats du monde féminins de judo à Paris. L’objectif étant d’assurer la promotion de notre discipline. J’avais été « mandaté » par la  commission technique de ju jitsu de la FFJDA (à l’époque j’appartenais à ce groupe !) pour mettre au point une présentation ou Tori serait bien-sur une femme. Je m’étais investi personnellement et physiquement, puisque j’étais le Uke d’une de mes élèves ceinture noire : Marie-France Léglise. Le souci était donc de mettre en place une démonstration présentant un ju jitsu à la fois efficace, diversifié, démonstratif et en corrélation complète avec le judo au niveau des formes de corps pour la partie projection. Comment peut-il en être autrement; le judo ne vient-il pas du ju jitsu. Dans la pratique, les finalités sont différentes et techniquement le ju jitsu propose, en plus, toute la partie atémi-waza, mais l’attitude et la garde se doivent d’être « compatibles ».
Vous êtes nombreux à regretter que la fédération officielle de tutelle ai  retiré les « 16 techniques » de ses programmes au profit d’un enchaînement  qui provoque de nombreux commentaires c’est le moins que l’on puisse dire.
Pour ce qui nous concerne, au sein de l’EAJJ (Ecole Atémi Ju Jitsu), nous avons bien sur conservé cet enchaînement, qui pour nous fait partie de notre patrimoine !  Nous le considérons  à la fois comme un exercice naturel au niveau des situations d’attaque des attitudes réciproques et surtout des ripostes utilisées. Son étude régulière affûtera l’élève sur le plan de la technique, des automatismes, et de la condition physique. En résumé un vrai travail qui trouve sa place dans la pratique d’une discipline martiale soucieuse de son efficacité, de sa cohérence et de sa raison d’être!

J’avais déjà publié un premier article sur les “16 techniques” le 29 mars 2007.

Voir le site du Club Eric Pariset:http://www.jujitsuericpariset.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.