Fin de saison

SAMOURAINous sommes presque à la fin de cette saison dite « sportive » et c’est le moment de faire un bilan. Pour ma part, à titre professionnel, je retiendrai la satisfaction des stages que j’ai pu assurer, grâce à une disponibilité nouvelle. A titre personnel, c’est tout naturellement un nouveau lieu de résidence qui aura marqué les mois qui viennent de s’écouler.

Pour revenir aux stages, qui ont constitué l’essentiel de mon activité, ils sont de deux sortes. Ceux qui se déroulent à Paris régulièrement et qui me permettent de retrouver les habitués, les fidèles. Et puis, il y a ceux qui ont lieu en province, avec là aussi, deux catégories, les clubs qui m’accueillent pour la première fois et ceux qui me reçoivent régulièrement.

Rencontrer des pratiquants (de tous niveaux) pour la première fois et ainsi élargir le champ de ses relations tout en leur faisant partager notre savoir est toujours un moment fort, tout comme peut l’être le fait de retrouver des habitués pour lesquels on peut juger des progrès et de la fidélité au ju-jitsu. Avec beaucoup d’entre eux se tissent des liens qui dépassent la simple relation « professeur-élèves » ; ce n’est pas un moindre plaisir. Et puis, les réseaux sociaux nous permettent de garder le contact au fil des mois.

Au terme de cette saison je voulais remercier très sincèrement les clubs qui m’ont accueilli pour la première fois, comme à Mirecourt dans les Vosges et à Bassens en Gironde et ceux pour qui c’est devenu presque une habitude, je pense à Hyères et Carqueiranne. Je profite de ce billet pour remercier les stagiaires, mais aussi les organisateurs. Une telle programmation représente beaucoup de travail en amont. Je n’oublie pas non plus les deux stages qui se sont déroulés à Niort et qui m’ont à la fois permis de retrouver d’anciennes connaissances et d’en faire de nouvelles.

Quant aux fidèles parisiens, qui en grande partie sont d’anciens élèves, à chaque fois c’est vraiment une immense joie de les retrouver. Pour eux il reste encore un rendez-vous le 11 juin prochain.

Ensuite ce sera le stage estival de Carqueiranne dans le Var, puis après un peu de repos nous attaquerons la nouvelle saison 2017/2018, elle ne devrait pas être dépourvue de surprises et de nouvelles aventures.

Bonne fin de saison à tous et à bientôt sur les tatamis.

eric@pariset.net    www.jujitsuericpariset.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.