Ju-jitsu et vacances

C’est en août 1986 qu’a eu lieu le premier stage ju-jitsu à Soulac-sur-Mer. Je m’y étais rendu à l’automne précédent, « en reconnaissance ». C’est à cette occasion que j’avais rencontré Fréderic Fétis. Il s’occupait du Centre Capdeville, là où une majorité de stagiaires logeaient durant plusieurs saisons. Chaque été, durant vingt-cinq années, nous nous retrouvions, ce qui n’a pas manqué de tisser des liens. En plus, j’étais souvent reçu à la table de la famille Fétis. Ce sera un grand plaisir de nous retrouver dans un mois.

Donc, dans quelques semaines, je vais retrouver les forêts de pins, les maisons « soulacaises», les dunes, les kilomètres de plage et bien évidemment l’océan.  Nous sommes dans une station balnéaire à taille humaine. J’avoue que c’est le côté un peu sauvage qui m’avait séduit. Que ceux qui douteraient du dynamisme de la « Perle du Médoc » se rassurent, ils ne s’ ennuieront pas. Je pense qu’à Soulac, chacun trouve ce qu’il cherche et du 14 au 19 août, on trouvera aussi du ju-jistu.

Les séances se dérouleront chaque matin de 9 h 00 à 12 h 00, au dojo municipal. Il est encore possible de se décider, il reste de la place, il faut juste s’assurer de pouvoir être hébergé.

Concernant le stage, nous serons moins nombreux que lors des premières sessions, il y a quelques raisons à cela, nous y reviendrons ultérieurement. Quant au programme, toutes le facettes du ju-jitsu que je pratique et enseigne seront travaillées.

Les cours se déroulant le matin, l’après-midi est libre, l’appellation ju-jitsu-vacances prend alors tout son sens.

Pour ceux qui seraient de passage dans la région à ce moment-là, il sera possible de s’inscrire pour une ou  deux séances, à la carte.

En espérant avoir convaincu ceux qui ne savaient pas où aller et quoi faire entre le 14 et le 19 août.

Bonnes vacances à ceux qui ont la chance de pouvoir partir et dans tous les cas, bel été à toutes et à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.