Les 16 atemis

Voilà un enchainement très simple, pas simpliste, juste simple, accessible à tous les niveaux.

Pour les esseulés d’un sévère confinement, groupe auquel j’appartiens, chaque technique pourra être travaillée et répétée en solo ; la vidéo attachée à cet article pourra y aider.

Créer au début des années 1980, au moment de la “relance” du ju-jitsu dans notre beau pays, les techniques sont, pour beaucoup, inspirées du Kime-no-kata et du Goshin-jitsu. Le but était de proposer un enchaînement 100% atemi-waza (travail des coups), mais dans l’esprit du ju-jitsu, les techniques devant être compatibles avec les projections et/ou les contrôles.

En dehors de sa simplicité, cet exercice présente quelques particularités.

D’abord il s’exécute à partir de positions naturelles, on ne se met pas “en garde” ; il est utile de pouvoir réagir alors que rien ne laisse à penser qu’Uke va porter une attaque.

Ensuite, comme dans certains katas, les techniques se travaillent à droite puis à gauche.

Enfin, par rapport au jury, Tori et Uke changent de place entre chaque mouvement, dans le but de reprendre des distances et rendre l’exercice plus dynamique.

Bon entraînement et à bientôt pour étudier cet enchainement tous ensemble.

eric@pariset.net  . .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.