Retour gagnant…

Le 30 juin 2015, le dojo de la Bastille changeait de direction, je passais le relais à une autre équipe. Plusieurs années d’un conflit inéquitable et épuisant contre une propriétaire et une copropriété m’avaient fait saisir l’occasion qui se présentait à moi, à savoir une pause et goûter au bonheur que procure un peu de temps libre. Cette décision, dictée par la sagesse, qui est une autre vertu des arts martiaux, avait malgré tout désorienté bon nombre de fidèles.

J’avais mis le cap sur la Provence, une région qui m’est chère et je pensais pouvoir faire profiter de mon savoir et de mon expérience les personnes intéressées par le ju-jitsu ; mais les choses ne se passent pas toujours comme nous l’espérons, c’est ainsi ! Cette situation m’a incité à déménager à nouveau, à prendre la direction du « Grand-Ouest », me permettant du même coup d’opérer un rapprochement familial et de découvrir les charmes du Marais-Poitevin.

De mes deux expériences provinciales, je retiens qu’il n’est pas facile pour un parisien de se faire accepter, lorsque l’on travaille dans certains secteurs. Il y a quelques craintes, peut-être légitimes, qui ne manquent pas de se manifester de la part de personnes solidement implantées et qui n’apprécient pas forcément – ce que l’on nomme de façon négative – un « parachutage ». Et puis, dans certaines régions la non-appartenance à l‘institution fédérale « officielle » est souvent rédhibitoire. Enfin, la jalousie est une valeur sûre.

Ne pouvant pas rester inactif, j’ai donc décidé de « boucler la boucle » et d’effectuer un retour sur la capitale dès le mois de septembre prochain. Pour commencer, c’est au travers de deux soirées par semaines dans un club de l’Est parisien que j’aurai le plaisir de rassembler les fidèles qui, pour certains, n’attendent que cela !

Ce sera un réel plaisir de retrouver des étudiants convaincus, mais aussi d’initier des néophytes à notre belle discipline – le ju-jitsu – empreinte d’une richesse technique exceptionnelle, de fortes valeurs mentales et qui offre un engagement physique complet, contrôlé et adapté.

En attendant  de nouvelles « aventures martiales » et ce retour que je n’imagine pas autrement que gagnant, je souhaite à tous un bel été et de bonnes vacances à ceux qui auront la chance d’en bénéficier.

Les personnes intéressées peuvent me contacter par mail ou par téléphone. Les cours qui commenceront le 28 août s’adressent aux débutants, aux pratiquants d’autres disciplines et bien évidemment à tous les jujitsukas.

eric@pariset.net 06 14 60 18 25   www.jujitsuericpariset.com

Commentaires

  • Cela me rappelle une époque en compagnie de ma première épouse, ou nous décidâmes pour diverses raisons de nous installer à la campagne. Un terrain à côté de notre propriété était en friche, nous décidâmes de l’acheter, mais ce fut long et galère, car « nous étions pas du cru, ce qui fut fait avec le temps », après avoir entendu des plaintes comme quoi le terrain plein de ronces attirait le serpents etc…etc…mais que c’était mieux comme çà car le vendre à des étrangers n’était pas opportun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.