SOULAC… Plus qu’un simple stage.

En plein cœur de l’hiver, il est particulièrement agréable de penser à la douceur des jours d’été… et au stage de ju-jitsu de Soulac ! D’autant que sur un plan purement pratique, il est bon de s’y prendre à l’avance, notamment en ce qui concerne les réservations pour l’hébergement.

pariset_plage_smallC’est en 1986 que j’ai eu un coup de cœur pour Soulac, la petite station balnéaire médocienne au charme un peu rétro, qui bénéficie d’un climat particulièrement adapté à un stage de ce type. Donc, depuis maintenant 21 ans, chaque été sans interruption, des pratiquants de ju-jitsu venus de différents horizons rejoignent la pointe de Graves pour une pratique intensive de leur discipline… et une semaine de détente. Cette année, pour répondre aux demandes, le déroulement du stage évoluera, et les séances seront proposées uniquement en matinée. Du dimanche 5 août inclus au vendredi 10 à midi les cours se dérouleront de la façon suivante : de 9h00 à 10h00, atémi-waza en extérieur ; de 10h00 à 12h00, technique et randoris en dojo. Il sera possible pour les volontaires de s’entraîner librement le soir, de 18h30 à 19h30.

Éric Pariset

Les bienfaits d’un stage de ce type sont nombreux. Il s’agit en réalité d’une véritable immersion : en effet, la pratique intensive, tant sur le plan technique que physique, permet des progrès considérables. Loin du stress de la vie courante, les participants peuvent s’impliquer davantage, et ont souvent le sentiment d’une plus grande communion avec l’esprit de notre discipline. L’ambiance, décontractée entre les séances, permet d’aborder la pratique de façon différente. Les relations entre stagiaires sont enrichies, ce qui donne au final un excellent état d’esprit général, indispensable pour une pratique saine de l’art martial. La venue de pratiquants d’autres clubs et même d’autres pays, au style parfois très différent, permet des échanges toujours enrichissants.

Enfin, après quelques jours de repos, la reprise de la nouvelle saison s’effectue dans les meilleures conditions.

Commentaires

  • Bonjour je commence le Ju-Jitsu cette année à Carbon-Blanc (33).
    J’avais fait il y 10 ans du Kung Fu avec un Maître Vietnamien « Tran Than ».
    Je suis véritablement passionné du Ju-jitsu tout comme mon professeur Jean-Michel (véritable défenseur du Ju-Jitsu traditionel).
    Pour que les débutants (futurs référents) adhérent et pratiquent le Ju-Jitsu avec l’esprit « Art Martial » et avec non sport et compétition serait il possible d’organiser un stage cette année ou l’année prochaine pour les ceintures blanches, jaunes… ?

    Respectueusement et cordialement…
    Marc

  • Pas de problèmes pour organiser un stage. Le mieux serait que votre professeur prenne directement contact avec moi. A votre disposition et félicitations pour votre passion pour notre belle discipline.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.