25e stage de ju-jitsu à Soulac sur Mer

 

SOULAC_2009En photo, Soulac2009.

C’est au cœur de l’hiver qu’il est plaisant de penser à l’été. Les dates du 25e stage de Soulac sont fixées depuis quelques semaines. Par conséquent, il temps de s’organiser pour l’hébergement. Plusieurs possibilités s’offrent aux stagiaires. Comme beaucoup de stations balnéaires, Soulac propose des formules qui s’adaptent à tous les souhaits et à tous les budgets. L’office du tourisme est à votre disposition : www.soulac.com
Cette année revêt un caractère particulier, puisque nous allons fêter  la 25e édition. C’est en 1986 que le premier stage s’y est déroulé et depuis, chaque année, sans interruption,  le ju- jitsu est à l’honneur sur les bords de l’Atlantique.
Je ne suis pas le “chargé de communication” de la station balnéaire médocienne, mais si depuis 25 ans j’y retourne, cela signifie que de bonnes raisons existent. Outre l’infrastructure qui nous est offerte et qui facilite le bon déroulement de la semaine, d’autres éléments sont à en prendre en considération. Tout d’abord l’accueil ; que ce soit celui que nous réservait  Monsieur  Jean François Pintat, puis Monsieur Xavier Pintat (successeur de son père, en tant que Sénateur-Maire), la qualité de cet accueil a toujours été égale. Ensuite, l’ambiance générale ; pour moi, se dégage un parfum quelque peu “suranné” de cette petite ville qui rappelle quelque peu les vacances à l’ancienne ! Que les fanatiques de l’ambiance moderne  se rassurent, Soulac n’est pas en reste et il y a de quoi faire ! Mais il est certain que cela n’est pas la priorité de cette cité qui revendique une ambiance sportive et familiale. Enfin, le climat et l’environnement. Pour un stage sportif, le climat est important. Outre l’iode et l’air pur, il est rare de souffrir d’une chaleur extrême. Cela n’empêche pas le soleil de briller très généreusement (il existe un microclimat), mais l’air marin rend supportable les rayons de l’astre. Quant à l’environnement,  les kilomètres de plages et l’immense foret de pins, feront la joie des amoureux de la nature.
Pour conclure, sur le plan purement ju-jitsu, la pratique sur un tatami de 300M2, trois heures au quotidien assure de véritables progrès grâce à une immersion importante dans notre discipline.
25e stage international de Soulac-sur-Mer : du 8 au 13 août 2010

Pour tous renseignements complémentaires : www.jujitsuericpariset.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.