Kodokan Goshin-jitsu : une référence !

img189

Déménager a entre autres intérêts de devoir trier, classer et bien souvent c’est l’occasion de mettre la main sur des objets, des documents, des photos, etc. que l’on croyait disparus. Mieux encore, quelquefois on découvre des choses que l’on ne pensait pas posséder, sorte de cadeaux du ciel. C’est un peu le cas avec le document dont j’ai le plaisir de vous proposer un extrait. Il s’agit d’un petit opuscule paru en janvier 1957, sous le titre de Kodokan goshin-jitsu et je ne sais par quel miracle il a atterri dans un carton. L’illustration de ce billet présente la première technique du kata. On se doit d’opérer une « lecture inversée », aussi bien pour l’ordre des pages, lorsque l’on consulte l’ouvrage, que pour suivre les photos qui illustrent chacune d’entre elles. Il faut donc commencer par la photo qui est en haut et à droite, puis en bas à droite, en haut à gauche et en bas à gauche.

Ce document est précieux. Pour le pratiquant que je suis, il a une valeur inestimable. Tout d’abord pour son côté historique, le kata a été créé en 1956, nous sommes donc au plus près, il s’agit en quelque sorte de « la référence ». Ensuite, parce qu’à une période où d’incessants changements sont imposés, avec différents risques, dont celui de dénaturer le sens originel, cela permet de remettre les pendules à l’heure. Ces changements ne servant qu’à valoriser les personnes qui se targuent de détenir la dernière version !

Il faut en retenir le côté sobre, sans fioritures aucunes ; l’essentiel y est démontré. Cela nous laisse une trace pour que l’on se souvienne d’où nous venons.

Une technique par double page, à l’instar de celle qui est démontrée, et simplement quatre photos pour chaque phase du kata.

L’ouvrage date et paraît quelque peu vieillot quant à la qualité de l’impression, mais ce qui y est démontré suffit pour corroborer la conception qui est la mienne vis-à-vis de ces exercices que l’on nomme katas et pour celui-ci en particulier. Conception que je ne manque pas de faire partager très souvent par l’intermédiaire de ce blog. J’invite les nouveaux venus à ne pas hésiter à consulter les articles qui en font état !

Le kata est une mémoire et un exercice, avant tout !

Commentaires

  • Personnellement j’aime la pratique des katas , ils sont le liens entre le pratiquant et l’art lui même .
    Merci à vous de faire vivre le Jujitsu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.