Quelques bons moments

Il n’y a pas eu que des mauvais moments dans cette saison écourtée (de manière brutale) ! Elle me laisse quelques bons souvenirs. Les débuts du dojo ont été agréables et prometteurs sur bien des plans, mais en dehors de ce lieu (disparu trop tôt), II y a eu quelques rassemblements très forts, en France et à l’étranger.
Pour cause de lancement du nouveau club, j’avais volontairement limité les déplacements afin de me concentrer sur ce nouveau chalenge, ce qui ne m’a pas empêché de répondre à quelques invitations. En Bourgogne, à Joigny en janvier chez mon ami, le très impliqué Michel Baillet et deux fois aux Pays-Bas en octobre et en janvier, à l’invitation de l’IMAF Pays-Bas.
Un peu entre les deux, c’est à dire au dojo avec des personnes venues de l’extérieur, plusieurs stages ont été organisés. C’était le moment de faire de nouvelles connaissances et de retrouver des pratiquants n’appartenant pas à mon groupe d’élèves, mais qui se sont fidélisés sur ces rendez-vous dominicaux. Simples « kyus » ou professeurs chevronnés, c’était toujours un grand plaisir de les recevoir et de pratiquer le ju-jitsu que nous aimons. Je n’oublie pas une matinée passée au « Carreau du Temple », en février, dans le quartier du Marais » à l’initiative du « Paris Hapkido », un groupe qui fait preuve d’un bel esprit de partage et d’un formidable dynamisme. Un petit album souvenir des escapades hors dojo, ainsi que des stages parisiens du dimanche est à votre disposition sur la page Facebook du club !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.